Voyage

Les personnes concernées par l’ESTA

La demande ESTA est une dérogation au visa américain classique. Elle s’adresse à tous les ressortissants des pays participants au programme d’exemption de visa (PEV) instigué par le gouvernement des États-Unis d’Amérique. L’autorisation électronique de voyage ESTA vous donne la possibilité de séjourner facilement aux USA. Nous vous disons tout sur cette formalité administrative particulière et A quoi sert l’ESTA?

La demande ESTA en quelques mots

Le mot ESTA est d’origine anglaise. Il se traduit par « Electronic System for Travel Authorization » et permet à ses bénéficiaires de se rendre sur le territoire américain. Ne peuvent en faire la demande que les personnes originaires d’un des 38 pays concernés par le PEV. Aussi, elle permet à ses détenteurs de séjourner sur le territoire américain que pendant 90 jours au maximum.

La demande ESTA est une autorisation électronique. Elle s’obtient après une procédure informatisée. Du reste, cette demande est personnelle. Pour un voyage à plusieurs, chaque individu doit disposer d’un formulaire.

Une autorisation complète

La demande ESTA confère un certain nombre de prérogatives à son titulaire. En premier lieu, elle est valable sur deux ans. Tout au long de cette période, le voyageur pourra embarquer vers n’importe quel territoire américain. Le délai de validité expire cependant dès que le passeport n’est plus valable. Cette invalidité s’applique également lorsque les informations liées à l’identification du titulaire subissent des modifications. La demande ESTA n’autorise pas l’exercice d’une activité à titre professionnel et encore moins une formation (études) sur le sol américain.

Présentation du formulaire ESTA

Le formulaire ESTA se compose de trois parties différentes. En prélude au formulaire, il est indispensable de se rendre sur le site dédié au processus. Le coût de la demande quant à lui est estimé à 14 dollars US environ. Le formulaire ESTA se concentre d’abord sur le profil du voyageur. Il s’agira de renseigner le gouvernement sur son état civil complet. À cela s’ajoutent les informations liées au passeport à jour.

Ensuite, le séjour du voyageur est passé au peigne fin. L’enjeu de cette seconde partie est de connaître dans le détail la destination du voyage. Les coordonnées d’une connaissance résidente sur le territoire américain s’avèrent très utiles dans ce cas de figure. La dernière série de questions est relative aux antécédents judiciaires. Il s’agit de s’assurer que le voyageur ne représente pas une menace pour la sécurité nationale. Cette section est la plus importante de toute la demande. Il convient donc d’y répondre avec précision. En outre, la demande ESTA se fait au moins 72 heures avant le départ pour les États-Unis.

Une demande en ligne

La procédure ESTA est entièrement informatisée. Cette dématérialisation présente un double avantage. En premier lieu, les voyageurs bénéficient d’un système simplifié à distance. En second lieu, le suivi des vagues de migrants est optimisé. À ce titre, le fichier des autorisations est mis à la disposition des compagnies de voyage et des patrouilles américaines.

Les personnes concernées par l’ESTA

La demande ESTA vise prioritairement tout voyageur (ressortissant de l’un des 38 pays) ne disposant pas d’un visa régulier pour les États-Unis. Cette obligation incombe aussi bien aux majeurs qu’aux mineurs y compris les enfants en bas âge. L’ESTA est obligatoire pour tout séjour dont la durée maximale est de 90 jours. Elle concerne uniquement les voyages par voie maritime et aérienne. Du reste, il suffit de contacter le consulat américain pour de plus amples informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *